peursPeur, crainte, insécurité, doute… peu importe comment vous l’appelez, cette émotion qui consiste à appréhender l’issue d’une situation vous bloque peut-être dans l’atteinte du succès que vous souhaitez, et que vous méritez.

Aujourd’hui, je partage avec vous quelques situations où vos peurs peuvent vous empêcher de réussir.

La peur de la critique
Le client vous demande une réunion. Selon votre expérience, vous pourriez vous mettre à imaginer toutes sortes de scénarios, passant des reproches à la perte du client.

Si vous savez que vous avez tout fait comme il fallait, vous n’avez rien à craindre. Si vous savez que vous avez fait une erreur et que c’est de cela que le client veut discuter, préparez-vous à dire au client comment vous allez éviter que ça se produise de nouveau.

Et si cette réunion était une occasion pour vous de faire des suggestions à votre client qui vous donneront plus de travail, et donc plus d’heures à facturer pour des tâches que vous aimez? Et si cette réunion était simplement pour faire un suivi, se mettre à jour et vous remercier pour votre bon travail? Il est important de garder contact, même si nous travaillons virtuellement la plupart du temps.

La peur qu’on vous remplace
Le client vous demande d’écrire toutes les tâches que vous effectuez pour lui et de rédiger les procédures. Bien qu’il vous dise clairement qu’il va vous payer le temps consacré à ce projet, vous hésitez et reportez à plus tard cette tâche, car vous vous dites, consciemment ou non : « Si je lui rédige les procédures, il n’aura plus besoin de moi. Il pourra simplement donner les procédures à la nouvelle personne pour qu’elle le fasse ».

Je parle beaucoup de l’importance de créer des systèmes et d’avoir des procédures écrites dans l’infolettre de danielleguerin.com parce que ces systèmes et procédures font gagner du temps.

Par exemple, le fait d’avoir un script lorsqu’on fait des appels régulièrement vous permet de dire tout ce que vous avez à dire sans rien oublier. Vous aurez l’air plus professionnel. Je sais, vous avez cette information dans votre tête, mais si vous étiez moins en forme une journée et que l’oubli d’une information importante causait l’annulation d’un rendez-vous important pour un client, lui faisant perdre une vente? Pensez-y.

Pourquoi réinventer la roue à chaque fois? Et si vous avez peur d’être trop efficace et d’avoir moins d’heures à facturer, c’est peut-être le temps de penser à offrir des forfaits plutôt que de facturer à l’heure. Il vaut mieux avoir plusieurs clients très satisfaits que quelques clients qui trouvent que ça vous prend du temps pour faire une tâche ou l’autre…

La peur de ne pas être à la hauteur (syndrome de l’imposteur)
Vous ne facturez pas assez ou n’offrez pas de services haut de gamme comme de la consultation parce que vous ne croyez pas que vous le méritez.

Pensez à tout le temps que vous avez mis pour apprendre, à l’argent investi dans des formations et surtout, au résultat que le client obtiendra. Ça vaut sûrement plus que vous ne croyez!

La peur d’échouer
Vous ne vous lancez pas en affaires parce que vous avez peur que ça ne fonctionne pas… Eh bien, je vais vous dire une vérité. Si vous pensez à l’échec en partant, conservez votre emploi. Mais vous ne saurez peut-être jamais si ça fonctionne si vous restez dans la même situation…

Ce ne sont que quelques-unes des peurs qui peuvent vous empêcher de réussir.

Les peurs, je les connais très bien. J’ai d’ailleurs écrit un livre sur le sujet et j’offre de l’accompagnement aux adjointes virtuelles (débutantes ou expérimentées) qui veulent accélérer leur réussite.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.