soyez payée pour tout le travail

Aujourd’hui je vous raconte une expérience que j’ai vécue récemment, et qui vous rappellera que vous devez être payée pour TOUT le travail que vous faites.

Vous pensez peut-être que c’est évident, mais l’êtes-vous vraiment? Lorsque l’on facture à l’heure, c’est plus simple. On démarre le minuteur quand on commence et on l’arrête quand on termine la tâche pour le client. C’est lorsque l’on facture par projet que ça peut se compliquer.

J’avoue que ça n’avait jamais été un problème pour moi jusqu’à tout récemment. Je vous raconte ce qui s’est passé et les solutions que j’ai mises en place par la suite.

Il y a plusieurs mois, un client communique avec moi pour que je fasse la mise en place de son projet Web. Ce client me demande s’il pourra s’occuper de son site par la suite. Sachant que ce client se débrouille assez bien sur Internet (c’est quelqu’un que je connais quand même bien), est bilingue et que la plateforme utilisée est WordPress, je réponds que ce sera possible et que je fournirai aussi une heure de formation et un mois de soutien technique.

J’envoie donc à ce client une proposition que je crois détaillée (première erreur) et je commence le projet.

Pour vous épargner des détails inutiles, voici un résumé de l’aventure :

Le client tarde à envoyer son contenu, prend une semaine ou deux à répondre à mes courriels, je donne deux heures de formation au lieu d’une, je fournis l’accès à des capsules vidéo et réponds à des courriels de soutien technique pendant plus de trois mois parce que le client semble éprouver certaines difficultés. Le client ajoute des demandes qui ne faisaient pas partie du projet initial, mais comme ma proposition n’est pas assez détaillée, j’assume et fais les ajouts pour le client, et ce sans frais additionnels.

En plus du stress inutile parce que je me sentais responsable de l’insatisfaction de mon client, ce projet s’est avéré le moins payant de ma carrière en raison du temps que j’ai mis à tenter de plaire à ce client.

Depuis, j’ai informé le client que j’ai rempli ma part de l’engagement et que tout changement additionnel sera facturé. Comme vous vous en doutez, le client n’était pas très content, et j’ai dû expliquer en apportant des faits précis.

Suite à cette expérience désastreuse, j’ai décidé de m’épargner du stress inutile en révisant ma procédure pour les projets ponctuels. Voici ce que j’ai retenu :

  1. Il faut toujours clarifier les attentes dès le début.
  2. Un projet a toujours un DÉBUT et une FIN.
  3. Fournir le plus de détails possibles sur ce qui est inclus. Si le client demande quelque chose qui n’est pas inclus, c’est un changement, et des frais s’appliquent. Le client doit en être informé.
  4. Fournir un échéancier pour les étapes importantes.
  5. Faire signer la description détaillée par le client et ne rien commencer tant que ce n’est pas signé.
  6. Si, en cours de route, le client demande un changement ou un ajout, l’informer immédiatement des coûts rattachés à cette modification et lui envoyer un document à signer contenant toutes les informations reliées au changement (détails, échéancier, coût).
  7. Ne faire les changements que lorsque vous avez reçu cet amendement signé par le client.
  8. Faire ceci avec TOUS les clients, même ceux que vous croyez connaître ou qui sont des amis.

J’espère que mon aventure vous aidera à vous protéger. Je persiste à croire que les clients sont tous honnêtes, et que des situations comme celle que j’ai vécue se produisent parce que les attentes n’ont pas été clarifiées dès le départ.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.