fbpx

Tu as probablement entendu dire des dizaines de fois, sinon plus, que c’est une bonne idée de promouvoir à un créneau spécifique, de trouver sa niche, de créer son avatar de client idéal.

D’ailleurs, cette semaine, dans le Club des adjointes virtuelles, j’ai présenté une façon de créer le profil de client idéal.

Si on le dit, c’est parce que c’est important. Ça t’aide à concentrer ton message marketing afin que les personnes qui ont besoin de tes services soient en mesure de te trouver et de devenir tes clients.

Et pourtant, comme beaucoup, tu n’as peut-être pas encore créé ton profil de client idéal.

Habituellement, c’est parce que tu es incertaine sur comment faire, ou tu crains que cela aura un impact négatif. Ou les deux.

Cependant… Je veux d’abord répondre aux craintes, parce que celles-ci t’empêcheront de nommer ton créneau — et d’en obtenir les avantages — si nous ne les éclaircissons pas d’abord.

Voici les craintes les plus courantes :

Je vais perdre des affaires.

Le souci ici est que nommer un créneau signifie réduire ton attention à un point tel qu’il n’y a pas assez de gens pour remplir ta pratique. Tu as peur que les opportunités d’affaires diminuent lorsque tu nicheras ton entreprise.

Pourtant, lorsque tu commercialises tes services en ligne, tu peux vraiment servir tes clients dans le monde entier.

Plus tu es précise dans la définition de ton créneau et la compréhension des besoins de tes clients idéaux, plus tu pourras leur parler, directement. Et plus, ils t’entendront clairement.

Cela élargit tes possibilités, au lieu de les réduire. Vraiment.

Je vais m’ennuyer.

C’est une crainte de celles qui apprécient de grandes doses de diversité dans leur vie professionnelle. La croyance est que lorsque tu choisis un créneau, tu finis par faire la même chose encore et encore avec tous tes clients. Ouf!

Mais prenons cet exemple : un créneau de coach d’affaires aura besoin de plusieurs services différents comme la création de visuels pour les différentes activités et promotions, la mise en page de pages de ventes, l’édition de vidéos, etc.

Choisir un créneau ne veut pas dire que tu te condamnes à une routine. C’est simplement ouvrir la voie vers le genre de clients avec lequel tu aimes travailler.

Je ne pourrai pas aider ceux qui ont besoin de moi.

Il y a une croyance erronée au sujet des créneaux et clients idéaux qui dit que tu dois refuser des clients parce qu’ils ne sont pas dans la niche choisie. La vérité est que tu as toujours la liberté de travailler avec qui tu veux! C’est toi la patronne.

Tu n’es pas obligée de refuser quelqu’un, sauf si tu le souhaites. Par exemple, je connais un certain nombre de coachs qui commercialisent très spécifiquement aux femmes — les choix de formulation, les couleurs, etc. Refusent-elles les hommes qui veulent s’inscrire à leurs programmes? Bien sûr que non!

Et si je choisissais le mauvais créneau?

Il est préférable de choisir le mauvais créneau que pas de créneau du tout.

Pourquoi?

Parce que, même si tu finis éventuellement par passer à un autre créneau, tu auras acquis une grande expérience. Tu sauras ce que c’est que de discerner les besoins/aspirations des individus dans un créneau, pour découvrir leur « langage », pour concentrer tes efforts de marketing, etc.

Travailler avec un créneau plein de clients idéaux aide à maximiser ton message et tous tes efforts de marketing, de promotion et de développement d’entreprise.

Tu veux du soutien continu ? Rejoins le Club des adjointes virtuelles.

Pin It on Pinterest

Share This