fbpx

Certaines adjointes virtuelles ont partagé qu’elles ont une abondance de demandes de nouveaux clients, et ça me réjouit.

Vous connaissez l’expression « Le diable est dans les détails » ?

On pense parfois que les détails ne comptent pas, et qu’on ne devrait pas s’attarder à ceux-ci. C’est vrai quand on s’attarde aux détails par perfectionnisme ou par peur de se lancer, comme la taille ou la couleur de la police sur votre site, etc.

Cependant, certains détails ont leur importance lorsque vient le temps d’attirer et d’accueillir de nouveaux clients.

Par exemple, je fais partie de plusieurs groupes sur Facebook et trop souvent, je vois des gens répondre à un appel à tous directement dans les commentaires alors que la personne a clairement indiqué qu’elle souhaitait qu’on communique avec elle en privé. Ces gens viennent de perdre quelques places au classement…

J’en entends quelques-unes penser « Voyons donc, qu’est-ce que ça peut bien faire? »

Du point de vue du client potentiel, cela peut faire la différence entre être choisie comme adjointe virtuelle, ou non. Si vous ne pouvez respecter une simple consigne comme celle-là, qu’est-ce qui garantit à votre client que vous saurez répondre à ses attentes correctement et/ou bien saisir ses instructions?

Faites aussi attention aux détails lorsque c’est une adjointe virtuelle qui cherche des collaboratrices. Ce n’est pas parce qu’elle est une collègue que vous devez être trop familière, au point d’en oublier les petits détails.

Une autre collègue me racontait qu’elle plaçait intentionnellement une consigne précise dans un paragraphe de ses demandes de services, afin de vérifier si les candidates prenaient le temps de tout lire et respectaient bien ce qui était spécifié.

Si vous êtes à la recherche de clients, portez attention aux petits détails. Qui sait? Vous serez peut-être celle qui cherchera bientôt des collaboratrices pour combler une abondance de projets!

Pin It on Pinterest

Share This