« Être à l’aise dans l’inconfort » …  C’est une expression d’une de mes coachs.

Chaque fois que je me rends compte qu’une peur revient comme prétexte à rester dans ma zone de confort, je me rappelle cette phrase. J’ai réalisé que pour réussir, je devais me sentir confortable avec le fait d’être INconfortable.

Pensez à votre entreprise ou à votre projet d’entreprise si vous n’avez pas encore fait le saut. Est-ce que vous réalisez vos objectifs? Créez-vous présentement votre entreprise de rêve? Ou êtes-vous tellement figée par vos peurs, que vous avez décidé de rester confortablement où vous êtes? Le confort, c’est bien quand on pense à une paire de pantoufles ou à sa doudou, mais je vous parle ici de votre entreprise. Voulez-vous être toujours confortable… ou souhaitez-vous réussir?

Attention! Quand je parle de quitter sa zone de confort, je ne parle pas de mettre en péril votre sécurité financière en quittant votre emploi du jour au lendemain si vous n’avez aucun client, et pas d’épargne.

Je parle ici de situations qui, à prime abord, nous semblent inconfortables et qui sont bénéfiques pour votre entreprise, et je vous donnerai quelques pistes pour y arriver.

La prise de parole en public. C’est important pour vous d’être visible. L’idée de parler devant un groupe, de faire des entrevues ou de m’exprimer dans un groupe me causait beaucoup de stress. Je savais que je devais surmonter ma peur pour faire grandir mon entreprise, alors je me suis inscrite à des groupes de réseautage où je devais prendre la parole à chaque rencontre, ne serait-ce que pour une minute, et je me suis inscrite à Toastmasters pour quelques mois. Le fait de m’exprimer régulièrement devant un groupe, m’a permis de développer mon assurance et ma confiance.

Commencez tranquillement en faisant des Facebook Live, des entrevues, des webinaires, peu importe, mais commencez! Si les gens ne vous connaissent pas et ne savent pas comment vous pouvez les aider, comment pouvez-vous faire grandir votre entreprise?

Le marketing en ligne. Plusieurs personnes se sentent inconfortables rien qu’à l’idée de faire du marketing. C’est qu’on a encore tendance à penser que le marketing doit être agressif. Cependant, ça peut être tellement facile si on ose le faire de façon authentique, honnête et dans le but d’aider. On a souvent peur de ne pas être assez intéressante. C’est faux.

Vous pouvez commencer simplement, en partageant sur Twitter ou Facebook un truc dans votre champ d’expertise ou un lien vers un livre que vous avez trouvé intéressant. Vous pourriez aussi commencer à bloguer sur votre site, en écrivant un paragraphe ou deux par semaine. Parlez d’une nouvelle application que vous avez découverte, ou partagez un conseil ou votre opinion sur un sujet qui vous tient à cœur. Et lorsque vous vous sentirez confortable, étirez votre muscle en augmentant la fréquence de vos publications, la longueur de vos articles, et pourquoi pas commencer à publier une infolettre?

Discuter de son tarif. Ça me désole à chaque fois que j’apprends qu’une adjointe virtuelle a baissé son tarif parce qu’elle se sentait mal à l’aise de le justifier. Arrêtez-moi ça!

Si vous avez pris le temps d’établir votre tarif selon votre expertise, les revenus souhaités, votre valeur, vos dépenses, etc., vous devriez être confiante que votre tarif est juste pour les services que vous offrez. Lorsque vous baissez ce tarif parce que vous ne voulez pas le défendre, vous dites à votre client que vous ne le valez pas, ce qui projette beaucoup de doute sur votre capacité à faire le travail.

Parfois, vous pouvez négocier un tarif basé sur le volume, mais vous ne devriez jamais le faire pour éviter une conversation difficile. Si vous êtes certaine que votre tarif reflète la valeur que le client reçoit, alors restez ferme. Soit ils vous respecteront, soit ils iront voir ailleurs, laissant ainsi la place pour les clients qui vont vous respecter et apprécier la valeur que vous apporterez à leur entreprise.

Personne ne veut se sentir inconfortable tout le temps. Si vous voulez vraiment avoir l’entreprise dont vous rêvez, le désir de réussir doit surpasser l’inconfort temporaire. Devenez à l’aise dans l’inconfort, et vous pourrez ensuite retrouver vos pantoufles ou votre doudou. 🙂

Vous songez à démarrer votre entreprise d’assistance virtuelle, et vous vous demandez encore si c’est pour vous? J’ai libéré du temps dans mon horaire, et je serai ravie de vous rencontrer personnellement, via Zoom pour un « Face à Face virtuel » gratuit de 20 minutes. Réservez votre place (Choisissez la consultation initiale pour adjointe virtuelle)

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This